mercredi 29 juin 2011

La police scientifique - créer sa propre enquête


Beaucoup de Soucoupes m’ont demandé comment créer une enquête de police scientifique à la maison ! Comme promis voici une des recettes (mais comme pour la cuisine il ne faut pas hésiter à la modifier pour obtenir quelque chose qui te correspond mieux !).

Fais-toi aider par un adulte car la mise en place de l’enquête n’est pas facile !

Trouver un scénario.

Sans scénario, il n’y a pas d’enquête. Dans un premier temps, essaye de trouver un crime que tu pourras facilement mettre en scène (vol, casse,…). Ensuite, tu vas devoir essayer de trouver un coupable et son mobile (c’est-à-dire la raison pour laquelle il a commis ce crime). Et pour finir, tu vas devoir trouver d’autres suspects et leurs mobiles (demande de l’aide si tu es à court d’idées !).

La deuxième étape est directement en lien avec la première. Tu vas devoir récolter des informations concernant tes suspects afin de créer une base de données nécessaire à l’analyse des indices par les enquêteurs. Pour cela tu auras besoin de l’aide de plusieurs personnes (tes parents, tes grands-parents, des amis,….). Il faudra que tu trouves autant de personnes que de suspects et que tu constitues un dossier avec, pour chacune d’entre elle : une photo de son visage et de ses semelles de chaussures ainsi que l’empreinte digitale de son index droit.

Si tu n’as le temps, tu trouveras une série d’empreintes digitales et de photos de semelles ici : http://www.calameo.com/read/000744819acdf01331765


Mettre en place les ateliers/déroulement de l’enquête

Attention : chaque atelier doit pointer le coupable et un autre suspect. Sinon les enquêteurs trouveront le coupable dès la fin du premier atelier.

Astuce : Afin de faciliter la mise en place de l’enquête, les empreintes digitales du coupable et ses semelles peuvent être les tiennes ou celle de la personne t’aidant à mettre en place l’enquête. Il suffira juste de les mettre dans la base de données sous le nom de la bonne personne.

Introduction

Présenter l’affaire, les suspects et les ateliers aux enquêteurs

Atelier 1 : Les empreintes digitales

Matériel : mines de crayons à papier, un récipient solide (tasse, bol,…), un pilon (pour écraser), quelques enveloppes, de la colle en tube, un pinceau, une loupe (optionnelle).

Préparation de l’indice : mets-toi de la colle sur les doigts de la main droite (attention tes doigts doivent être propres !) et laisse sécher quelques minutes. Ensuite, prends l’enveloppe et appuie très fort avec chaque doigt (sans les faire glisser car ton empreinte serait alors abîmée !). Recommence la même chose avec la personne qui t’aide à mettre en place l’enquête (pour avoir deux séries d’empreintes différentes sur l’enveloppe).

Ce que doivent faire les enquêteurs : écraser les mines de crayons pour en faire de la poudre, étaler la poudre sur l’enveloppe à l’aide d’un pinceau. Les empreintes apparaissent ! Enlever le surplus de poudre et comparer les empreintes avec la base de données !

Aide aux enquêteurs : rappelle leur qu’il ne faut comparer que l’index car les empreintes digitales des autres doigts ne sont pas sur la base de données





Atelier 2 : Les empreintes de pas

Matériel : deux paires de chaussures, un bac, de la terre, un peu d’eau

Préparation de l’indice : prépare un peu de boue en mélangeant de l’eau et de la terre. Pour avoir de jolies empreintes, il ne faut pas que la boue soit trop dure ni trop mouillée ! Ensuite, mets les chaussures sur tes mains, plonge-les dans la boue et fais des traces de pas.  Si elles ne sont pas assez nettes, tu peux les effacer avec une éponge et recommencer. Ensuite, fais la même chose avec la deuxième paire.

Ce que doivent faire les enquêteurs : trouver le nombre d’empreintes différentes, essayer de comparer les empreintes avec la base de données pour trouver les deux (ou plus si tu as envie) personnes ayant laissé des empreintes.

Aide aux enquêteurs : s’ils ont des difficultés à trouver les paires de chaussures correspondant aux empreintes, aide les en leur faisant remarquer les détails importants (formes, tailles, petits défauts,…)





Atelier 3 : Comparaison des encres

Matériel : des stylo-feutres de même couleur (noir ou marron de préférence) mais de marques différentes, une feuille « buvard », un récipient, un crayon à papier, des pinces à linge et de l’eau

Préparation de l’indice : utilise une feuille de papier sur laquelle tu écris un mot laissé par le coupable (« Vous ne m’aurez jamais ! », « Qui suis-je ? »,…). N’oublie pas de finir la phrase par un point sur lequel tu appuieras fort afin de laisser beaucoup d’encre. Mets le mot dans l’enveloppe avec les empreintes.

Ce que doivent faire les enquêteurs : comparer l’encre utilisée par le coupable à l’encre des stylos fétiches des suspects. Pour cela, ils devront prendre une feuille de papier buvard vierge, faire une ligne au crayon à papier à quelques centimètres du bord, faire un point avec chaque feutre (Attention, on doit se souvenir de l’ordre des stylos !). Faire tremper la feuille dans l’eau en l’accrochant au récipient à l’aide des pinces à linge (le niveau de l’eau doit se trouver en dessous de la ligne !). L’eau va remonter par capillarité et entraîner les différentes encres. Comme ces encres sont faites de façons différentes, le résultat ne sera pas le même en fonction des stylos. Faire la même chose avec la lettre du coupable (Attention, l’eau ne doit pas toucher l’encre mais se trouver en dessous). Attendre au minimum 15 minutes ou plus en fonction du type de papier utilisé.

Aide aux enquêteurs : Bien leur rappeler la façon de procéder : se souvenir de l’ordre des stylos, ne pas mettre l’encre au contact de l’eau du récipient !



Atelier 4 : Extraction de l’ADN

Matériel : Banane, sel, jus de citron, produit vaisselle, filtre à café, saladier, pilon, petit récipient transparent pouvant être bouché, alcool à brûler (ATTENTION : Produit très dangereux à utiliser UNIQUEMENT PAR UN ADULTE !)

Préparation de l’indice : Croque dans la banane

Ce que doivent faire les enquêteurs : les enquêteurs doivent récupérer l’ADN de la salive présente sur la banane et celui de la banane (il n’est pas possible de faire la séparation). Pour cela, ils vont devoir couper le bout de la banane mordue et le couper en petits morceaux dans le saladier. Ajouter une pincée de sel, une cuillère à café de jus de citron, une cuillère à soupe de produit vaisselle et un peu d’eau. Broyer le tout avec le pilon. Filtrer la solution ainsi obtenue à l’aide du filtre à café. Transférer une partie de la solution dans le récipient transparent, ajouter un peu d’eau et de l’alcool à brûler (ATTENTION : Produit très dangereux à utiliser UNIQUEMENT PAR UN ADULTE !). Boucher et retourner deux fois le récipient transparent. Le filament qui apparaîtra dans le tube et qui aura tendance à remonter à la surface sera l’ADN. Récupère  alors le tube et dis que tu l’envoies au laboratoire pour séparation et analyse.

Aide aux enquêteurs : guide les enquêteurs tout au long de l’extraction, L’ALCOOL À BRÛLER DOIT ETRE UTILISÉ PAR UN ADULTE !




À la fin…

Réunis les enquêteurs pour comparer les résultats, ce qui leur permettra de trouver le coupable. Afin de confirmer leurs idées, fais semblant de recevoir un coup de téléphone du laboratoire te donnant les résultats de l’analyse d’ADN.


Autres expériences : 
  • Faire un portrait-robot du coupable en partant d’un témoignage : http://flashface.ctapt.de/
  •  Entomologie légale : étude des insectes pour dater le crime
  • Analyse de la forme des gouttes de sang
  • Analyses de fibres, poils, cheveux
  • Analyse de pollen
Tu trouveras aussi plein d’autres informations sur des ateliers de la police scientifique ici : : http://www.kasciope.org/Atelier-animation-Police et http://www.kasciope.org/Zoom-sur-la-police-scientifique

Bonne enquête !
Kévin, l’animateur.

M.A.J 18/02/2013 : Des ressources complémentaires sont proposées à la fin de cet article !

8 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour je voudrai une idée de sujet pour faire une enquête policière car cette page m'a beaucoup aidé mais je n'arrive pas a trouver un sujet merci d'une réponse rapide

Anonyme a dit…

bonjour je voudrai une idée de sujet pour faire une enquête policière car cette page m'a beaucoup aidé mais je n'arrive pas a trouver un sujet merci d'une réponse rapide

Les ateliers soucoupes 158.1 - CCSTI La Rotonde a dit…

Bonjour,

c'est vrai que c'est une des parties les plus délicates, trouver le crime !
je n'ai pas de réponse toute faite mais je peux vous donner quelques conseils.

Je vous conseille d'éviter le meurtre avec des enfants, il vaut mieux privilégier le vol. A La Rotonde, nous possédons un véhicule qui se remarque (TUB Jaune). C'est lui qui a été volé, pour les suspects, c'est l'équipe de La Rotonde qui a joué le jeu.

Exemple de vol : un objet phare, le goûter, un sac à main, un vélo, ...

Si vous avez d'autre questions, n'hésitez pas à me par mail. Vous trouverez l'adresse à cette page.http://www.ccsti-larotonde.com/Soucoupes-et-arob-ses-158

Vous pouvez aussi vous inspirer de scénarios destinés à des "Murder Party " (Jeux de Rôle) vous en trouverez à cette adresse : http://www.murder2000.com/Organiser/Telecharger.php

En vous souhaitant une bonne préparation.

Kévin, l'animateur.

Cécile CHENAVAS a dit…

J'ai trouvé votre article et les idées proposées excellents. Les liens sont également de grande qualité. Bravo et merci pour votre aide précieuse qui m'aidera dans la mise en place de l'enquête policière des 9 ans de mon fils.

Cécile

Cécile CHENAVAS a dit…

J'ai trouvé votre article et les idées proposées excellents. Les liens sont également de grande qualité. Bravo et merci pour votre aide précieuse qui m'aidera dans la mise en place de l'enquête policière des 9 ans de mon fils.

Cécile

Les ateliers soucoupes 158.1 - CCSTI La Rotonde a dit…

Merci beaucoup pour ces retours !!! Bonne enquête!

Anonyme a dit…

Quel matériel faut il (costumes)?

Les ateliers soucoupes 158.1 - CCSTI La Rotonde a dit…

Bonjour,

Lors de nos ateliers, les "suspects" ne sont pas présents (Nous avons juste la liste, les photos et les motifs). Il n'y a donc pas besoin de costume.

Pour les "enquêteurs" il est sympathique de prévoir des sur-chaussures, des charlottes (filet à cheveux), des badges...

Bonne enquête !